Le think tank de l'innovation numérique public / privé

Qui sommes-nous ?

Sa création

C’est à la fin des années 1970 que le Club des Utilisateurs de Système d’Information (CUSI Occitanie) a vu le jour, à l’initiative de Maurice Bancarel  qui, en tant que Directeur de l’URSSAF de l’époque, a été confronté au début de l’informatisation de son établissement et a  souhaité, pour conduire efficacement ce changement, créer un lieu avec d’autres responsables pour échanger sur l’efficience des méthodes mise en œuvre, en évaluer leur impact, expérimenter les nouvelles technologies de l’information, trouver les talents.

Leur cercle s’est ensuite élargi aux collègues venus d’autres établissements ou collectivités publiques. C’est ainsi qu’au fil du temps le CUSI s’est développé en intégrant des représentants d’établissements privés et publics, de collectivités, des communautés universitaires, d’entreprises du secteur du numérique  – de la startup à l’ESN.

Sa raison d’être

Le CUSI est un club composé d’acteurs du Numérique comprenant : 

  • Formateurs, 
  • Développeurs,
  • Responsables des Systèmes d’Information,
  • Responsables de l’Innovation et/ou du développement, 

Le Club est un lieu privilégiant les retours d’expérience et les collaborations :

  • Sur des sujets techniques et technologiques portant par exemple sur la blockchain, l’IA, les méthodes agiles et la cyber sécurité, 
  • Sur les bonnes pratiques d’utilisation des moyens et solutions offertes par les systèmes d’informations,
  • Sur les nouveaux usages du Numérique.

Depuis maintenant 40 ans, le CUSI organise 4 à 6 conférences par an.  Elles sont données par des représentants de nos adhérents – en général un théoricien, un porteur de réponses techniques et un praticien du sujet ou un utilisateur final. 

La conférence s’ouvre ensuite à la discussion et à l’échange d’expériences et de bonnes pratiques sur la base de cas d’usage. 

Pour avoir une vision transversale de la question traitée, ces partages sont pilotés par des représentants de la Finance et/ou de la Sociologie.

Ainsi les adhérents trouvent au sein du Club :

  • Une veille sur les technologies et leurs impacts sociétaux,
  • Une capacité à se saisir du sujet pour leurs organisations,
  • Une identification de solutions pouvant être déployées,

Son fonctionnement

Comme toute association loi 1901, le Club réunit :

  • Une Assemblée Générale annuelle,
  • Un Conseil d’Administration qui se réunit 2 ou 3 fois par an, chaque adhérent pouvant participer et proposer des thèmes/sujets de conférences à traiter sur l’année. Ces réunions qui se clôturent par un moment festif sont des occasions d’échanges entre membres sur des questions d’actualité,
  • Un bureau de 10 personnes qui se réunit régulièrement pour gérer les aspects administratifs et budgétaires, la gestion opérationnelle et l’organisation des divers événements.

Ses valeurs

  • fédérer les mondes de l’académique, les entreprises privées ou publiques, les collectivités,
  • porter une dimension sociale, sociétale et de service public qui place au cœur de son projet l’usager, le citoyen et l’entrepreneur,
  • contribuer à « agiter » les idées, à fournir un éclairage nouveau sur des problématiques communes, à faire émerger des projets innovants,
  • favoriser unétat d’esprit Club dans un climat de confiance et de respect mutuel.